2 feb. 2013

LES EXPRESSIONS FIGÉES

Les expressions figées sont des suites de mots qu’on ne peut pas modifier. Le sens de ces expressions est généralement figuré. Ex. Je dois me lever tôt, car j'ai du pain sur la planche.
Dans cet exemple, j’ai du pain sur la planche prend un sens figuré pour signifier j'ai beaucoup de travail à effectuer.








Les caractéristiques de l’expression figée:

1. Les expressions figées peuvent être formées à partir d'un groupe de mots ou d'une phrase complète.

2. On ne peut pas interpréter une expression figée au pied de la lettre.


3. Il est impossible de modifier une expression figée, tant dans les mots choisis que dans la structure. Comme son nom l'indique, elle est figée et ne peut être changée.

4. Certaines sont liées aux régionalismes et ne sont utilisées qu’en France ou qu'au Québec. D’autres expressions sont employées dans toute la francophonie.



Quelques expressions figées:
Être armé jusqu’aux dents → disposer de beaucoup d’armes.

Couper les ponts → cesser toute relation avec quelqu’un.
Rester entre quatre murs → être enfermé dans une maison.
Mettre la charrue avant les bœufs → ne pas faire les choses dans le bon ordre.
Renvoyer aux calendes grecques → remettre quelque chose à une date qui n’arrivera jamais.
Couper le cheveu en quatre → se concentrer sur des détails sans importance.
Donner sa langue au chat → demander la réponse à une question, à une énigme.
Faire des châteux en Espagne → créer des plans, des projets ou des mécanismes qui n'aboutiront jamais. Quelque chose d'impossible ou d'irréalisable.






No hay comentarios:

Publicar un comentario